A PROPOS DE ODILE GOUGY

nouveau logo.png

Odile Gougy, musicienne depuis ma tendre enfance, je me suis formée avec passion à la Kinésiologie et beaucoup de pratiques énergétiques à partir de 2006.

​Mon parcours musical

J’ai commencé par le piano (diplômée d’état) et le solfège. J’ai enseigné la Formation Musicale et le Piano dans des écoles de musique (CRD de Bourg-la-Reine et école municipale de Bois-Colombes).

Agrégée de Musicologie, j’ai œuvré au sein de l’Education Nationale durant plus de 20 ans en tant que professeur d’éducation musicale et de chant-choral en collèges. J'ai été Chef de chœur de "La Croche Chœur" sur Franconville pendant plusieurs années et de "Chœur d'Argent" sur Argenteuil.

Après quelques années d'étude du chant classique avec Odile Pietti et Christine Jäger, j'ai fait une formation de Yoga du Son avec Véronique et Denis Fargeot et j'ai suivi quatre ateliers sur le thème "Trouver sa Voix" avec Serge Wilfart. J'ai aussi suivi un weekend de formation de Yoga du Son avec Patrick Torre.

Suite à ces différentes formations, l'envie m'a prise de partager ma passion pour le Chant des Voyelles et les Mantras en créant des ateliers "Corps Sonores" et "Cœur de Cristal".

Odile Gougy kinesiologue et musicotherapeute

Mon parcours thérapeutique

Je me suis formée à l’énergétique à partir de 2006.
J’ai suivi une formation à l’EKMA  (École de kinésiologie et méthodes appliquées) qui m’a ouverte les portes vers un réservoir inépuisable de pratiques telles que Santé par le toucher, l’iridologie, l’ennéagramme, la réflexologie crânio-sacrée, la Désintoxin-homéopathie
J’ai été certifiée kinésiologue en 2009.

A cet enseignement déjà très riche, j’ai continué à me former à la Bioénergétique Aromatique, aux soins quantiques, au décodage biologique, au Reiki Unitaire, aux Soins Philippins. Je continue bien sûr à me former. Le chemin est sans fin…

Je suis ainsi passionnée par les Technologies des Bio-champs de la Conscience, suivant les
Enseignements de G. Grabovoï et A. Petrov. J’ai eu la chance même de participer à l’avènement de ces Enseignements venant de Russie.

La naturopathie est aussi un domaine que j’étudie au travers de l’alimentation en autres (macrobiotique, le végétarisme, le crudivorisme, les jus, l’alimentation cétogène et l’hygiène alimentaire dissociée).

 

 

Origine du nom ALTAÏR

Ce mot vient de l’arabe annasr attaïr (النسر الطائر) qui signifie « l’aigle en vol » et désigne la belle étoile jaune de la constellation de l’Aigle. C’est la douzième étoile la plus brillante de la voûte céleste, environ deux fois plus grande que le Soleil et dix fois plus lumineuse. Elle met entre 6,5 et 10 heures pour faire un tour complet, là où le Soleil met un peu plus de 25 jours. C’est aussi une étoile double optique et elle forme un triangle avec deux autres étoiles que sont l’Alpha du Cygne et Vega. 

34851421961 : combinaison à activer pour la vie éternelle grâce à la dynamique de cette étoile. (Travaux de G. Grabovoï)
 

Signification du nom

Selon les anciens, il est le symbole d’une vie nouvelle. Il est aussi l’emblème de la force et de la majesté. L’Aigle est souvent associé à la hauteur du Ciel, au Soleil ou encore au Feu.

 

Dans de nombreuses traditions, on lui attribue le pouvoir de contempler la lumière la plus vive sans se brûler les yeux : il est l’oiseau des devins. L’aigle est le symbole de puissance et de combativité. C’est l’être qui peut regarder le soleil sans ciller, qui vole vers lui et en des lieux inaccessibles à l’homme. Il incarne la force morale et la droiture à atteindre.

Ainsi l’Aigle nous invite à prendre de la hauteur par rapport à ce que nous vivons et donc à changer de point de vue, pour avoir une vision de plus en plus large de qui nous sommes.

 

Sa vision peut devenir planétaire et englober toute la Terre avec ses éléments et les différents règnes qui la composent pour devenir d’une manière progressive, un aigle solaire qui peut participer à la danse des étoiles, des planètes, des comètes tournoyant autour du Soleil.

 

Rien ne peut arrêter sa course qui l’incite à viser d’autres systèmes solaires, d’autres galaxies. C’est un voyage sans fin, éternel et infini. L’Aigle bicéphale déploie ses ailes, ce que nous sommes nous-même invités à faire toujours plus. 

 

Altaïr fait ainsi référence à la correspondance entre les 4 éléments : le feu, l’air, l’eau et la terre, les 4 animaux sacrés des Évangélistes : le taureau, l’aigle, le lion et l’ange et les étoiles des signes du zodiaque. Ils sont représentés dans le ciel par les étoiles de premières grandeur situées aux quatre points cardinaux : Aldebaran ou l’œil du taureau, Régulus ou le cœur du lion, Altaïr ou la Lumière de l’Aigle et Fomalhaut du Poisson austral qui absorbe l’Eau que répand le Verseau.

Les quatre figures tétramorphiques - taureau-lion-aigle-ange -  sont la tétrade sacrée de Pythagore ou quaternaire des « instincts cosmiques » à savoir: la motricité spontanée pour le lion, la réactivité pour l’air, la transformabilité pour l’eau et la repliabilité pour la terre.

L’aigle est associé aux eaux supérieures. C’est le scorpion qui marche à reculons dans les eaux d’en bas et qui peut aussi devenir aigle en passant du bas vers le haut (axe vertical évoqué dans la véritable évolution spirituelle).